A l'image des énarques en politique, nos élus confient la gestion et l'administration des collectivités à des gens certes bardés de diplômes et de grandes théories, mais totalement ignares des réalités de terrain...En témoigne l'article d'ouest-France du 21 novembre, sur le ruisseau de la Bellière...

En résumé : on décide (comme on veut le faire sur l'èvre) de faire sauter des ouvrages créés par nos ancêtres, on envoie la vase chez les voisins du dessous et au bout d'un an, on s'aperçoit que l'eau emporte le fond de la rivière et les côtés, alors on entreprend d'énormes travaux,comme on l'a fait en Loire et comble d'ironie on voudrait nous faire croire que financés par toutes les catégories citées, ces travaux ne coûtent rien, alors qu'en finalité, c'est toujours le contribuable qui alimente la caisse...A l'heure ou l'on parle de restrictions de budget et d'économies a faire, il y a urgence a pratiquer de larges coupes au niveau de toutes ces administrations...

Composition87