Après avoir sollicité le concours des collectivités (nos impôts) voilà que l'on veut invoquer la pauvreté des agriculteurs, pour faire appel à la générosité des citoyens...! Comme si le territoire des Mauges était exempt de haies et de bocage et que les agriculteurs n'étaient pas capables de prendre en mains leurs destinées...! Réellement, tous les moyens sont bons pour alimenter la pompe à Fric...!

image1