Alors que les élus sont unanimes a se plaindre du manque de dotations, voilà un exemple de gaspillage de l'argent publique...Trente et un mille euros, pour payer des gens a se ballader sur les routes et chemins avec des véhicules financés également par la collectivité, soit-disant pour protéger une petite fleur, que bon nombre de citoyens appelés bénévoles et amoureux de la nature, savent faire gratuitement...Il y a réellement matière a réflexion...!!!

Extrait du Courrier de l'Ouest du 25/01/2018

Numérisation_20180128